L’Eglise demande pardon pour le massacre des Cathares 

Cathares

L’Eglise demande pardon pour le massacre des Cathares

Le 16 mars 1244, 200 Cathares sont brûlés sur le bûcher par l’Inquisition pour hérésie au pied de la forteresse de Montségur. Un drame terrible marquant l’intolérance de l’Eglise à l’égard des autres confessions et qui huit siècles plus tard a fait l’objet d’une demande de pardon.

Devant près de 500 personnes, l’Eglise d’Ariège par la voix de Monseigneur Jean-Marc Eychenne a demandé pardon pour le massacre de ces martyrs.

« Nous demandons pardon, d’abord à notre Seigneur, mais aussi à tous ceux que des membres de notre Eglise ont alors persécutés » a fait valoir le prélat.

Lors de l’office, le curé de Lavelanet, Edouard de Laportalière a mis en avant qu’ « en cette année 2016 voulue par le pape François comme année de la miséricorde, nous, croyants catholiques en Ariège, ne pouvons aujourd’hui que regretter ces actes et les condamner ».

le 17/10/2016 à 05h09min26s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires