27 juin 2017 : le général de Gaulle pris à partie 

Général de Gaulle

27 juin 2017 : le général de Gaulle pris à partie

Le 27 juin à Colombey-les-deux-Eglises, lors de la journée nationale de la Résistance voulu par l’Assemblée nationale en 2014, la tombe du général de Gaulle a été dégradée par un individu ne semblant pas avoir toutes ses facultés psychologiques.

Selon le procureur de Chaumont, Frédéric Nahon, « la tombe filmée en permanence, a été dégradée à 17h14 par un individu seul qui est monté dessus et a donné deux grands coups de pied sur le socle de la croix, provoquant la chute de celle-ci. Mais le socle de la tombe est resté intact ».

Les autorités judiciaires sont toujours à la recherche de l’individu, âgé d’une trentaine d’années qui a agi à visage découvert.

Cette dégradation a suscité une vague d’indignation en France tant le général de Gaulle est le symbole de la France libre lors de la 2nde guerre mondiale de 1939-1945.

le 28/05/2017 à 09h16min34s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires