Suppression des APL et maquillage à 26 000 € pour trois mois à l’Elysée 

Scandale

Suppression des APL et maquillage à 26 000 € pour trois mois à l’Elysée

Les Français apprécieront surtout les bénéficiaires de l’APL et les retraités en apprenant que quand bien même que l’APL baisse et que la CSG augmente, le président de la République s’en donne à cœur joie en maquillage.

En effet, Le Point rapporte que l’Elysée devra s’acquitter de 26 000 € pour le maquillage d’Emmanuel Macron.

Selon Le Point deux factures, l’une de 10 000 € et l’autre de 16 000 €, ont été adressées à l’Elysée par par Natacha M., 40 ans, maquilleuse professionnelle à titre de ses prestations pour trois mois auprès d’Emmanuel Macron.

le 24/08/2017 à 21h22min51s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires