Immigration : la fermeté de Macron 

Société

Immigration : la fermeté de Macron

En visite le 21 novembre aux Restos du Cœur, Emmanuel Macron n’est pas passé par quatre chemins pour dire ce qu’il pensait de l’immigration.

A une femme qui l’interpellait à ce sujet, le président de la République a fait part de sa position sur le sujet en faisant valoir que « Si vous n’êtes pas en danger, il faut retourner dans votre pays » arguant qu’il ne pouvait « pas donner des papiers à tous les gens qui n’en ont pas ».

Pour justifier davantage ses propos, le chef de l’Etat a cité Michel Rocard, ancien 1er ministre socialiste mettant en avant que « La France est un pays généreux, mais elle ne peut pas prendre toute la misère du monde, comme disait Michel Rocard. Je ne peux pas tenir un discours démagogiquement dangereux sur ce sujet»

le 22/11/2017 à 04h02min57s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires