Frédérique Tuffnell et Nathalie Bassire rapporteures de la biodiversité 

Biodiversité

Frédérique Tuffnell et Nathalie Bassire rapporteures de la biodiversité

Dans le cadre du rapport sur la mise en application et l'impact de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, promulguée le 9 août 2016, Mesdames Frédérique Tuffnell, députée de Charente-Maritime, et Nathalie Bassire, députée de La Réunion, désignées rapporteures par la Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire de l’Assemblée nationale, effectuent une mission d’évaluation de l’application de cette loi à La Réunion, du 18 au 22 décembre 2017.

En effet, l’article 145-7 du règlement de l’Assemblée nationale prévoit la présentation par deux députés d’un rapport sur la mise en application et l’impact de toute loi. Les Outre-Mers représentant plus de 80% de la biodiversité française, dont une importante partie à La Réunion, il était essentiel de mener les travaux non seulement sur le territoire métropolitain mais aussi réunionnais. Les auditions permettront aux rapporteures de mieux cerner les enjeux spécifiques de la biodiversité (connaissance, protection, valorisation) en milieu insulaire tropical. Le déplacement à La Réunion vise plus spécifiquement à mieux connaître :

– les enjeux liés à la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages à La Réunion – la mise en œuvre locale des dispositions prévues par le texte de loi et les textes d’application.
Les députées Frédérique Tuffnell et Nathalie Bassire auront ainsi à mener de nombreuses auditions d'acteurs publics (Préfecture, services déconcentrés de l’État, Région Réunion, Parc national, organismes de recherche et de conservation) et privés (associations et autres organismes de protection de l'environnement) dont l'expertise concrète et l'analyse des situations et des textes applicables seront d'une grande richesse pour l'élaboration de leur rapport. L’apport de tous ces acteurs dans la compréhension des enjeux est irremplaçable.

Ce rapport sera ensuite sera présenté devant la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l'Assemblée nationale.

Compte tenu du rôle central du Conseil Régional en matière de biodiversité, de nombreuses actions ayant été menées dans le cadre des politiques en faveur du développement durable et de la transition écologique, la mission bénéficie d'un appui logistique de la Région Réunion, notamment par la mise à disposition de locaux à Saint-Denis et Saint-Pierre afin de mener une partie des auditions.

le 19/12/2017 à 15h24min28s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires