1er janvier 2018 : les agents de sécurité pourront être armés 

Société

1er janvier 2018 : les agents de sécurité pourront être armés

A partir du 1er janvier les agents de sécurité privée pourront être armés dans certaines conditions et ce en vertu d’un décret publié le 31 décembre 2018 au journal officiel.

Traduction réglementaire d’une disposition de loi sur la sécurité publique du 1er mars 2017 suite aux menaces terroristes, les vigiles pourront donc être dotés d’armes de poing dans des circonstances définies par le préfet notamment lorsqu’ils s’exposent à « un risque exceptionnel d’atteinte à leur vie ».

Dans le cas contraire ils pourront quand même utiliser des armes non létale types matraques, tonfa, matraque télescopiques, générateurs d’aérosols ou lacrymogènes.

Les agents de protection rapprochée pourront eux, utiliser des armes de poing dans le cadre de « la protection d’une personne exposée à des risques exceptionnels ».

le 31/12/2017 à 18h20min49s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires