Trahison : Thierry Robert et Michel Dennemont ont voté la suppression de l’APL Accession, Nathalie Bassire et Jean-Pierre Lagourgue se sont abstenus 

APL

Trahison : Thierry Robert et Michel Dennemont ont voté la suppression de l’APL Accession, Nathalie Bassire et Jean-Pierre Lagourgue se sont abstenus

Les Réunionnais les plus défavorisés apprécieront surtout ceux qui misaient sur la possibilité d’accéder à un logement décent au travers de la construction de leur maison grâce à l’APL accession.

On ne leur avait rien demandé. Du moins n’étaient-ils point obligés de se soumettre à la décision du gouvernement si tant est qu’ils avaient à l’esprit que beaucoup de Réunionnais qui ont voté pour eux comptaient sur cette APL Accession pour avoir un logement décent en remboursant grâce à cette aide les prêts immobiliers contractés auprès des banques.

Bien qu’ils auraient pu voter contre, Thierry Robert, député de La Réunion et Michel Dennemont, sénateur de La Réunion, ont trahi les Réunionnais au travers d’un vote qui pénalise plus d’un dans le cadre du projet de loi des finances 2018 qui stipulait la suppression de l’APL et de l’APL accession.

En première lecture du Projet de Loi des Finances 2018, Thierry Robert a bel et bien voté la suppression de l’APL à l’Assemblée nationale.

Lorsque le texte est arrivé au Sénat, Michel Dennemont, a enfoncé le clou en votant lui aussi sa suppression.

Pas un de ces deux-là, pas un de ces deux Réunionnais, n’ont eu le courage ou du moins l’intelligence et la lucidité de refuser de voter un texte de loi qui allait sanctionner plus d’un de leurs congénères notamment des petites gens qui en étaient bénéficiaires.

Seules les sénatrices Nassimah Dindar et Vivianne Malet, seuls les députés Jean Hugues Ratenon et David Lorion, seules les députées Huguette Bello, Ericka Bareigts et Nadia Ramassamy s’y sont opposés.

Seuls ceux-là car d’un autre côté, Nathalie Bassire et Jean-Louis Lagourgue ne se sont pas plus montrés courageux et solidaires des Réunionnais comme les 7 autres élus précédemment cités. En effet, plutôt que de suivre le courage et la lucidité de ces 7 vertueux, nos deux loustics se sont tout simplement abstenus.

Mais diantre pourquoi les a-t-on élus ?

Il est vrai que ces gens-là d’APL point n’en ont besoin vu leur salaire, indemnités et statut si ce n’est comme le fait remarquer Yves Montrouge sur Freedom « de pleurer avec le peuple lorsqu’ils se trouvent dans l’île, mais, une fois de retour à Paris » de « « poignarder » dans le dos ce même peuple en votant avec le gouvernement ».

D’aucuns diraient que c’est à vomir. Oui ça l’est….

le 07/03/2018 à 12h05min03s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires