La marche vers l'endettement du Tampon 

La marche vers l'endettement du Tampon

La ville de Le Tampon va-t-elle vers l'endettement ? Si l'on en croit Yannis Lebon, conseiller municipal de cette commune, tous les ingrédients seraient réunis pour...

Les orientations budgétaires 2018 ont été présentés au conseil municipal le 24 février 2018.

Les décisions prises par l’Etat en matière de redressement des comptes publics vont malheureusement aggraver la situation sociale déjà fortement dégradée.

Reste à évaluer l’impact d’une refonte de la fiscalité locale par le gouvernement sur l’indépendance des collectivités locales en générale et de notre commune en particulier.

2017 avait été déclarée par la majorité municipale comme l’année des grandes réalisations. Le constat est sans appel. Au bout de 4 ans de mandature seuls 20% du programme d’investissements ont été réalisés.

Lancé à grand coup médiatique, le parc d’attraction de la Plaine des Cafres est toujours au stade d’étude et est même réduit pour 2018 à l’aménagement d’une zone de jardin témoin.

Que dire de l’implantation des hélistations, du golf et de l’écolodge qui reste aujourd’hui au stade de prise de contact.

Que dire de la cité administrative réduite désormais à une seule tour.

Le Maire du Tampon annonce un programme d’investissement à 271 millions d’euros.

Il faudra toutefois prendre en compte que sur ces 271 millions d’euros, 100 millions devront se faire au-delà de 2020 donc en dehors de la mandature actuelle. Le reste du financement pose également question. La baisse des recettes communales induite par la politique du Président Macron ne vient qu’amplifier le risque de dérive financière de la commune du Tampon : suppression des contrats aidés, baisse de la dotation globale de fonctionnement, suppression progressive de la taxe d’habitation…

Force est de constater que le spectre de l’endettement plane sur Le Tampon au-delà de 2020. J’ai alerté le maire du Tampon sur les 83,5 millions d’euros d’emprunts auprès des banques avec un pic d’endettement à 104 millions d’euros en 2022.

Ce qui ramène à endetter Le Tampon à un niveau proche de celui de 2011. Avec un emprunt de 21 000 000 d’euros en 2020.

Reste à savoir si les projets phares du maire répondent aux attentes réelles et actuelles des tamponnaises et des tamponnais ou répondent uniquement à ses attentes personnelles, à celle de sa majorité.

Yannis Lebon
conseiller municipal

le 07/03/2018 à 20h00min13s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires