Propositions du mouvement radical 974 pour l’égalité femmes-hommes 

Journée de la femme

Propositions du mouvement radical 974 pour l’égalité femmes-hommes

A l'occasion de la journée de la Femme, ce 08 mars, le Mouvement Radical 974 entend rappeler, au nom de l’idéal radical selon lequel «nous sommes tous égaux», qu'il a été dans son histoire de tous les combats pour l’égalité des droits. Il reste aujourd’hui des progrès à réaliser dans le domaine de l’égalité entre femmes et hommes et en particulier dans celui de la promotion des femmes dans la vie politique.

il reste beaucoup à faire en matière d’égalité et de sécurité pour les femmes. Le Mouvement Radical considère comme inacceptable que dans La Réunion de 2018 les femmes ne soient pas encore, dans de nombreux domaines, les égales des hommes. Il n’est pas normal qu’elles aient encore à lutter collectivement pour obtenir les mêmes droits, la même considération sociale et la même sécurité que ceux dont jouissent leurs homologues masculins. Il est urgent que les partis et responsables politiques se saisissent de ce problème et luttent aux côtés des femmes pour établir une véritable égalité des droits.

Nos propositions :

1- Rendre inéligible à vie toute personne ayant été condamnée pour agression sexuelle et harcèlement sexuel à l'encontre des femmes

Nous souhaitons interpeller les parlementaires réunionnais afin de leur soumettre une proposition de loi à défendre au niveau national :

« Toute personne ayant fait l'objet d'une condamnation définitive pour agression sexuelle et harcèlement sexuel sera frappée d'une éligibilité à vie ».

La constitution d'un groupe de travail sur la rédaction de ce projet de loi est indispensable afin de s'assurer de sa compatibilité juridique.

Il est urgent d'exclure du monde politique tous les délinquants sexuels. Cette mesure serait également exemplaire et dissuasive vis à vis des prédateurs sexuels. Il est regrettable que des élus, soumis à un devoir d'exemplarité, condamnés pour ces motifs, puissent continuer à exercer leurs fonctions. Cette situation donne malheureusement le sentiment d'une certaine impunité et d'une minimisation de la gravité des faits pour les lesquels ils ont été condamnés.

2- Lutter plus efficacement contre les violences faites aux femmes et étendre la protection de celles-ci

Chaque année, de nombreuses femmes sont victimes de violences conjugales et de viols et d'agressions sexuelles. Il est donc nécessaire de faire face à ce phénomène de très grande ampleur.

Au-delà d’un renforcement de la pédagogie et de la vigilance, il faut étendre le dispositif « Téléphone Grave Danger » (téléphone localisable donné à la femme en situation de danger, comportant une touche programmée permettant d’appeler un contact 24h/24h, 7 jours sur 7) : par exemploe on pourrait, en collaboration avec les opérateurs téléphoniques mettre en place un numéro simple unique sur tous les téléphones qui permettrait aux victimes de joindre à n'importe quel moment le service de télé assistance (relié aux forces de l'ordre).

La pédagogie : introduire des séances scolaires sur le sexisme, le thème des violences faites aux femmes, sensibilisation des jeunes garçons sur les conséquences de tels actes et des jeunes filles sur l'importance de briser le silence.

Renforcer les moyens alloués aux campagnes publicitaires de sensibilisation.

La vigilance : mise en place d'une cellule spéciale d'écoute et d'enquête.

3- Atteindre l’égalité salariale entre hommes et femmes

S’agissant de l’égalité des salaires, c’est-à-dire que les femmes gagnent en moyenne 19% de moins que les hommes. Ici la solution est simple : à poste et compétences égales, rémunération égale. Les femmes participent à la vie économique de l'île, elles doivent donc être protégées par les mêmes droits que les hommes et bénéficier des mêmes avantages. Il faut aussi veiller à ce que les femmes revenant au travail après un congé maternité ne soient pas mises à l’écart.

Le Mouvement Radical 974 se joint au combat du syndicat Solidaires Finances Publiques 974 en dénonçant les inégalités qui persistent au sein de la fonction publique.

4- Lutter contre l'isolement des femmes dans les quartiers

Pour les Radicaux il est nécessaire de soutenir les associations dont l’objectif est d’aider les femmes en situation de difficulté. Afin d’éviter que l’isolement ne se normalise.

Plus particulièrement, le Mouvement Radical propose la mise en place d’ateliers sportifs permettant aux femmes de retrouver l’estime de soi, rompre l’isolement et créer du lien social. En effet bien souvent les femmes, victimes de violences, de pressions, se retrouvent démunies de toutes portes de sortie. Dans ces situations extrêmes, il faut engager la vigilance de tous et parfois aller aux victimes avant qu’elles ne demandent de l’aide. Ainsi, ces ateliers tournés vers une pratique sportive permettront aux femmes en difficultés de se reconstruire au contact d’autres femmes et de prendre conscience de l’aspect coercitif de leur situation.

5- Interdire les publicités à caractère sexiste et sensibiliser les Françaises et Français au sexisme ordinaire


Le Mouvement Radical 974 œuvrera très concrètement pour l'égalité des droits femmes-hommes et la promotion des femmes en politique. Ainsi le Mouvement proposera autant d'hommes que de femmes comme têtes de liste aux élections municipales dans notre département.

Olivier Rivière
Président du PR974 – Mouvement Radical

le 07/03/2018 à 20h07min16s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires