Joseph Sinimalé dit la vérité, une polémique naît 

Polémique

Joseph Sinimalé dit la vérité, une polémique naît

Chômage, précarité ne relèvent pas du fatalisme mais de l’envie réelle de s’en sortir. C’est peut-être ce qu’a voulu faire comprendre Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul, mardi dans le cadre d’un dispositif d’insertion par le sport. Sauf-que celui-ci, pour certains, est tombé dans la caricature.

Lors de son intervention l’édile de Saint-Paul commence par mettre en avant les faits courants des mères venant le voir pour leurs enfants afin qu’ils aient un contrat aidé.

Joseph Sinimalé explique ensuite que lors d’une rencontre avec l’une des mères à 11h celle-ci faute d’avoir un identifiant appelle son fils qui lui fait la remarque « Ou la pas fini embête à mwen, lé 11h mi dor » (Tu n’as pas fini de m’embêter, il est 11h et je dors).

Voulant démontrer la situation dans laquelle selon lui se trouve actuellement les Saint-Paulois, Joseph Sinimalé, pour imager ses pensées, jouant de la comédie, s’allonge sur le sol pour s’en relever avec difficulté. A nouveau face aux jeunes et au représentant de l’Etat, celui-ci enjoint alors les Saint-Paulois à se remettre debout tout en faisant valoir que lui à 75 ans il n’a de cesse de bouger.

Une attitude franche de l’homme fort de Saint-Paul qui n’a pas plu à tout le monde tant et si bien qu’une polémique est née.

Le maire de Saint-Paul apprendra donc à ses dépens que la vérité n’est pas bonne à dire.

le 30/03/2018 à 06h35min52s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires