Route du géranium, Nathalie Bassire se trompe d’interlocuteur 

Route du Géranium

Route du géranium, Nathalie Bassire se trompe d’interlocuteur

Le projet de la Route du Géranium voulu par la Région Réunion, majorité à laquelle appartient Nathalie Bassire commence à faire des remous sur Saint-Pierre et Le Tampon. Devant le tollé soulevé par le projet, la députée de la 3ème circonscription interpelle le président de la Commission Nationale du Débat Public sauf que…

Ce président, qui encadre les débats depuis le 26 février et jusqu’au 3 mai de la façon la plus neutre possible, ne saurait être responsable du projet lui-même et que ce projet de la Route du Géranium relève en tout et pour tout de la Région Réunion dont elle est une élue de la majorité.

Si Nathalie Bassire fait fort dans un communiqué de s’interroger « sur la pertinence de 6 tracés de 300 mères de larges (pour une route censée faire aux maximum 30 mètres de large) » qui vont largement impacter sur la vie des riverains, notamment les tracés Ouest 1 et Ouest 2 en ce que ces deux variantes « quittent l’actuelle RN3 entre Bourg-Murat et le terrain militaire de la Plaine-des-Cafres » pour contourner « Le Tampon par l’ouest » soit par le 14ème km sur Le tampon et Trois-Mares et rejoindre « la RN3 à l’aval de l’échangeur de Mon Caprice » comme le détaille le dossier du maître d’ouvrage, à savoir la Région Réunion, sur une longueur de 24 km environ pour une somme de 386 et 478 millions d’euros, pour ne citer que ces deux variantes, il n’en demeure pas moins que cette élue ne saurait ignorer les tenants et aboutissants de ce projet que porte sa majorité au Conseil régional.

C’est fort de café de la part de cette élue de jouer les naïves et de dire alors même qu’elle est conseillère à la Région que « Je ne comprends pas comment on peut proposer des variantes diamétralement opposées pour ce projet de Route des Géraniums : il s'agit au départ d'une contournante de l'entrée sud (rond-point de la Tour des Azalées) et du grand centre-ville du Tampon par l'est, sans toucher aux maisons et aux parcelles des petits agriculteurs, afin de fluidifier la circulation sur ces points noirs du réseau routier régional dans la partie basse du Tampon où circulent quotidiennement plus de 50 000 véhicules » avant de rajouter « Que vient faire dans ce projet le vieux serpent de mer de la "Croix du Sud" reliant notamment la partie basse de Saint-Pierre à la route départementale des Flamboyants du côté de Dassy, traversant les zones habitées autour de la Ravine des Cabris ?» alors que tout laisse entendre dans le dossier du maître d’œuvre qu’est la Région Réunion notamment P 10 que la contournante par l’Est est très défavorable pour les projets connexes, pour l’environnement (milieu naturel, foncier, agricole, insertion paysagère et les coûts).

Fort de café donc pour une élue de la Région de faire semblant de découvrir un projet que ne manque pas de porter sa majorité et ce d’autant plus que la contournante par l’Ouest qui est plus en vue aura pour conséquence d’exproprier les propriétaires du secteur concerné quand bien même que l’élue se voudrait le héraut de ces derniers en disant « qu’il est hors de question d’exproprier les familles réunionnaises… ».

Que celle-ci ne s’étonne pas alors qu’André Thien Ah Koon, maire de Le Tampon, n’ait pas donné de salles communales pour communiquer sur un projet qui n’engage que la Région Réunion en tant que maître d’ouvrage et qui loin de satisfaire les Tamponnais, vient tout au plus leur porter préjudice dans la jouissance de leur bien.

Le silence d’André Thien Ah Koon est surtout assourdissant de sens plutôt que de silence surtout quand une élue de la République interpelle un président de la Commission National du Débat Public (CNDP), plutôt que Didier Robert, président de la Région Réunion, et donc unique interlocuteur en tant que maître d’ouvrage.

La situation est tellement grotesque et burlesque voire honteuse, qu’on peut se laisser dire que, de la part d’une élue au fait des dossiers de sa majorité, on aura tout vu…

le 12/04/2018 à 16h38min05s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires