69412  Fakir : l'état de catastrophe naturelle doit être décrété 

Communiqué

Fakir : l'état de catastrophe naturelle doit être décrété

La tempête tropicale s'éloigne après un passage-éclair mais catastrophique, et déjà vient l'heure de la constatation des dégâts et des réparations.

De nombreux témoignages me parviennent, de la part de familles, chefs d'entreprises et agriculteurs, déplorant de nombreux dommages aux biens privés et aux équipements publics, partout à La Réunion du fait des pluies exceptionnelles, des vents forts et des mouvements de terrain (coulées de boue, éboulis, ...).

Les personnes ont également été touchées, notamment deux jeunes morts au Maniron sur la commune de l'Etang-Salé. J'adresse à leurs familles et à leurs proches mes sincères condoléances.

Dans ces conditions, je propose aux Maires de La Réunion, de déposer au plus vite un dossier de demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle auprès du Préfet de La Réunion.

Comme pour Berguitta, j'appuierai cette demande auprès du gouvernement afin que la procédure aboutisse au plus vite, partout où cela est justifié.

J'assure à tous les sinistrés ma solidarité, ma compassion et mon plein soutien dans cette nouvelle épreuve.

Nathalie Bassire, députée de La Réunion

Nathalie Bassire, députée de La Réunion le 24/04/2018 à 16h21min16s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires