Thierry Robert, celui qui veut empêcher La Réunion d’avancer 

Tribune libre

Thierry Robert, celui qui veut empêcher La Réunion d’avancer

Le député de la 7eme circonscription a encore montré une nouvelle fois son mépris du mieux-être de la population réunionnaise et de l’économie de l’île. En effet, ce mercredi 31 mai, les réunionnais prenaient connaissance que la cour administrative d’appel de Bordeaux, dont dépend la Réunion, venait de décider suite à un recours de Thierry Robert, l’illégalité du schéma départemental des carrières au motif que le préfet aurait oublié une étude d’impact environnementale.


Dans un communiqué transmis par les services de la Région Réunion, il existerait malgré tout, une possibilité juridique d’éviter un trop gros retard dans l’avancement du chantier : la déclaration d’utilité publique de la carrière de la ravine du Trou - Bois blanc, sur le territoire de la commune de Saint-Leu. Cette carrière répondrait aux exigences juridiques et à elle seule permettrait d’alimenter l’essentiel des besoins de la Nouvelle Route du Littoral (NRL) en roches massives.

Malgré toutes les tentatives de l’équipe de Thierry Robert pour empêcher à La Réunion d’avancer avec l’achèvement de ce chantier structurant pour notre île, il est bon de rappeler que 80.000 usagers utilisent tous les jours la route du Littoral et sont confrontés très régulièrement à des embouteillages sans pareil avec des basculements et des fermetures partielles de la route actuelle que seule la NRL, en l’état, serait à même de résoudre.

N’oublions pas aussi qu’une part essentielle de l’économie réunionnaise dépend de cette liaison entre Saint-Denis et La Possession.

Soulignons également que ce chantier d’ampleur inégalée a de nombreuses retombées économiques pour les entreprises de l’île et il est créateur de milliers d’empois pour les réunionnais.

Il faut aussi mentionner que le nouvelle route du littoral sera un axe routier sûr, éloigné de la falaise et donc sécurisé, gratuit et elle va fluidifier le trafic automobile entre l’ouest et le nord.

Enfin la NRL dispose de voies réservées aux transports communs en site propre (TCSP) pour les bus dans un premier temps mais pourquoi pas un monorail très prochainement.

L’Association des Usagers de Route en Corniche (AURC) déplore l’attitude anti réunionnaise et anti développement de la majorité municipale de Saint-Leu menée par le député Thierry Robert qui par ses arguties politico-juridiques tente à tout prix de faire avancer La Réunion.

Réunionnais, ne tombons pas dans le piège de la division et des querelles politiciennes savamment entretenues par certains. Gardons et entretenons notre capacité d’entraide et de solidarité qui nous caractérisent si bien et qui font de nous un peuple qui avance ensemble main dans la main avec des projets partagés.

Pour l’AURC,
Son président Roland Lambert

Pour l’AURC,son président Roland Lambert le 01/06/2018 à 22h53min34s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires