4296  Gilets jaunes, le mouvement dégénère 

Social

Gilets jaunes, le mouvement dégénère

Alors que la journée du mouvement des « Gilets jaunes » avait bien commencé, celui-ci en fin de soirée a connu des débordements faisant perdre de sa crédibilité au mouvement.

Sur La Ravine des Cabris, des individus se sont sauvagement défoulés en mettant le feu aux poubelles et au rond-point jouxtant l’église.

A Saint-Louis ce n’était pas mieux puisqu’entre 20h et 22h30, parmi les gilets jaunes des jeunes, souvent en état d’ébriété, s’en prenaient aux voiture le visage masqué allant jusqu’à ordonner d’éteindre les feux voire secouer ces dernières ou y grimper et tout autant tenter d’agresser les automobilistes.

Au Port, selon certains témoins, d’aucuns y ont instauré un droit de passage soumis à 1 € quand d’autres, voyant des femmes seules au volant leur demandaient des faveurs pour pouvoir passer.

Des signes évident que le mouvement a complètement échappé à celles et ceux qui de bonne foi s’y sont attachés et ce d’autant plus qu’à Saint-Louis, une « gilet jaune » devant le comportement agressif et inadapté des jeunes n’a pas manqué de les interpeller en disant « arrêt fé ça, nous lé pas la pou ça, mais pou fé changer d’avis le gouvernement ».

le 17/11/2018 à 21h44min47s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires