4293  Gilets jaunes, l’économie mise à mal 

Social

Gilets jaunes, l’économie mise à mal

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, le mouvement des « Gilets jaunes » n’a pas pris fin samedi et va même continuer à La Réunion contrairement à d’autres Régions. Une situation qui laisse présager le pire dans un département insulaire fortement dépendante de l’extérieur.

Cela a commencé mais semble ne pas vouloir se terminer et ce d’autant moins que les « Gilets jaunes » – dont on ne sait qui est le représentant – et Gouvernement restent tous les deux sur leurs positions.

Une situation tendue et ce d’autant plus que François de Rugy, ministre de la Transition écologique dans une interview au Parisien a été clair et net en faisant valoir que le gouvernement allait maintenir la trajectoire prévue.

Si chacun semble ne pas lâcher maille, l’attitude des deux protagonistes risque de faire mal à l’économie locale.

Samedi dernier déjà, le fait d’avoir bloqué les ronds-points, a porté préjudice aux commerces. Beaucoup ont préféré fermer plutôt que de subir la colère non pas des « Gilets jaunes » mais de tous ces éléments perturbateurs qui gravitent autour comme on l’a vu à La Ravine des Cabris et qui n’ont pas hésité à s’en prendre à E.Leclerc.

En cette période de fin d’année, les commerces accusent donc le coup et ce d’autant plus que c’est à cette période que se rattrape le retard sur le chiffre d’affaires.

L’agriculture n’est pas en reste puisque nous sommes loin de la fin de la campagne sucrière et que les planteurs ne peuvent plus livrer leurs cannes tout comme les maraichers ne peuvent plus écouler leurs productions sur les marchés forains.

Tout est donc paralysé et si le mouvement se durcit, ce qui risque fort de se produire à La Réunion où le mouvement des « Gilets jaunes » – qui n’a pas de représentant donc pas d’interlocuteur pour négocier quoi que ce soit – et qui est en train d’être récupéré par les transporteurs, il y a fort à parier que plusieurs petits commerces vont fermer définitivement leurs portes et que, de ce fait, beaucoup de travailleurs vont donc se retrouver au chômage.

La fin de l’année pour l’économie réunionnaise s’annonce d’ores et déjà très dur.

le 18/11/2018 à 12h04min44s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires