105251  Propagande chrétienne près du Parc des Palmiers 

Fanatisme

Propagande chrétienne près du Parc des Palmiers

Si le Parc des Palmiers est un lieu de détente et touristique sur Le Tampon où l’on peut admirer diverses variétés de monocotylédones, ce dernier risque de se voir voler la vedette par une propagande chrétienne peinte à l’entrée de la rue qui y donne accès.

Elle était sûrement là depuis longtemps, cachée par des herbes hautes. Mais l’idée de prolonger le Parc des Palmiers jusqu’à la rue Baudelaire la donne à voir lorsqu’on remonte le chemin Dassy.

En effet, l’œuvre est peinte sur tout un panneau d’une station électrique d’EDF avec un slogan, une image et une signature qui ne laisse aucune ambiguïté quant au message que l’auteur de cette fresque veut faire passer à savoir « Ouvre-moi ton cœur [NDR : dessiné], alors je changerai ta vie » signé « Jésus ».

Pour belle que puisse être cette œuvre il va sans dire qu’elle enfreint les règles de la laïcité qui exigent que les croyances de tout un chacun, en France en tout cas, se vivent dans le cadre privé sans qu’on en ait à faire publicité qui plus est sur station électrique.

Cette œuvre est d’autant plus gênante qu’elle témoigne de l’intolérance de son auteur en ce que, hormis cette foi il ne pourrait y avoir de salut surtout dans un département où toutes les ethnies et religions se croisent et tentent de vivre en harmonie.

Elle ressemble à s’y méprendre à des propagandes évangéliques venues des USA qui ne reculent devant rien pour imposer leur vision du monde comme on a pu le voir à Sainte-Marie et sur les réseaux sociaux.

Etrange que la mairie de Le Tampon ou EDF n’aient pas encore réagi à ce graphe qui viole l’espace public qui plus est à côté d’un site touristique et la salle d’animation de Dassy où se rendent souvent des jeunes pratiquant de de muay thaï et impose à tout un chacun une pensée unique.

A l'heure où la République lutte contre le terrorisme, l'intolérance, l'obscurantisme qui endoctrinent et génèrent des attentats, cette fresque n'est vraiment pas à sa place.

le 06/03/2019 à 08h43min11s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires