77189  Voilées et violées 

Scandale

Voilées et violées

On connaissait la pédophilie rampante au sein de l’Eglise catholique apostolique et romaine, mais ce qu’on ne savait peut-être pas c’est les abus sexuels commis sur les religieuses.

Dans un documentaire intitulé «Religieuses abusées, l’autre scandale de l’Eglise » réalisé par les journalistes Elizabeth Drévillon, Marie-Pierre Raimbault et Eric Quintin et à voir sur Arte sur sa plate-forme de vidéo à la demande, le public va découvrir donc une autre face cachée de l’Eglise catholique.

Dans cette enquête réalisée sur une période de deux années sur quatre continents, les enquêteurs révèlent des témoignages poignants de nonnes ayant subi bien malgré elles les violences sexuelles de prêtes prédateurs sans que le Vatican ne daigne réagir si ce n’est de procéder à des mutations géographiques alors que les victimes qui tombaient enceintes devaient quitter les congrégations voire se faire avorter discrètement.

Un phénomène qui ne date pas d’aujourd’hui puisque plusieurs rapports de religieuses avaient signalé ces agissements au Vatican sans que celui-ci n’y porte grande attention au point qu’en 2001 c’est le Parlement européen qui va demander à la cité vaticane de prendre au sérieux ses accusations.

Un documentaire d’Arte, poignant ou des victimes témoignent à visage découvert pour qu’enfin une opinion publique se fasse et que cessent ces exactions à l’égard de femmes qui pour avoir fait vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté se confondent dans la culpabilité alors qu’elles ne sont que des victimes.

le 06/03/2019 à 19h16min41s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires