54476  David Storm : enquête du parquet de Lyon 

Scandale

David Storm : enquête du parquet de Lyon

Quand on se prétend l’élu d’une quelconque divinité et posséder des pouvoirs surnaturels on devrait savoir ce que nous réserve l’avenir. A défaut, on est qu’un simple mortel se pourvoyant d’un ministère à des fins personnelles et notre activité pourrait bien intéresser la justice comme c’est le cas pour David Storm.

On se souvient de cette cérémonie de destruction de divinités hindoues à Sainte-Marie qui devait être privée mais qui est devenue publique du seul fait de la volonté d’un pseudo-pasteur avide de renommée de la filmer et la présenter en direct sur Facebook avec les insultes que l’on connait à l’égard de la communauté malabare de La Réunion.

Mais ce dont on ignorait c’est que le pasteur autoproclamé qui invectivait la communauté tamoule de La Réunion faisait l’objet d’une enquête du parquet de Lyon depuis un an.

En effet, David Storm et son épouse Bienvenue Storm sont dans le collimateur de la justice pour des faits d’escroquerie et d’abus de confiance.

Ce qui fait que le 24 mars, au matin, les gendarmes ont débarqué au domicile du dit pasteur à Bras-Panon pour une perquisition et repartis avec des documents mettant au passage la femme de ce dernier en garde à vue, David Storm étant, quant à lui, hors du département.

Ce sont les transferts de fonds suspects qui ont alerté la douane judiciaire.

Plutôt que de devoir gérer la seule plainte de 70 associations tamoules de La Réunion, voilà l’évangéliste inquiété par une enquête indépendante de la justice française.

Pas sûr qu’une quelconque divinité fusse-t-elle liée à l’histoire d’un israélite du nom de Jésus, puisse lui venir en aide face au pragmatisme de la loi française.

le 27/03/2019 à 11h07min27s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires