77148  « Un brouillard pour cacher la réalité » au Tampon 

Tribune libre

« Un brouillard pour cacher la réalité » au Tampon

Lors du conseil municipal du samedi 30 mars 2019, 6% de baisse d’impôts ont été votés.

Les Tamponnais se rendront compte par eux même que cette baisse relève plus d’un effet d’annonce que d’une baisse importante des impôts qu’ils devront s’acquitter.

L’avis d’imposition qu’ils recevront en deuxième partie de 2019, parlera de lui-même.

La baisse des 6% s’appliquera sur le taux communal de la taxe foncière bâtie et non bâtie et en aucun cas sur le montant globale des impôts à payer.

Au final cette baisse des impôts ne sera qu’anecdotique pour les Tamponnais et Tamponnaises et s’élèvera dans les faits aux alentours de 1%.

La recette des taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties attendue au Tampon sera de + de 28 millions avec une augmentation de plus de 3 millions de 2014 à 2019.

Cette annonce « non électoraliste » à 12 mois des élections municipales ne doit pas faire oublier « le magot » de 48 millions d’excédent que la majorité municipale s’est constituée au fil du mandat.

Pour reprendre une expression utilisée par le maire du Tampon en conseil municipal, il ne s’agit ni plus ni moins je cite : « un brouillard pour cacher la réalité ».

A un an de la fin de la mandature on retiendra des grands axes du projet du municipal :

- moins de 1% du budget consacré à la voix urbaine a été engagé ;

- 32% du budget de la voie de délestage ;

- 0% de la piste automobile promise,

- 8,59% du budget de la Cité administrative,

- 3,74% du budget du Parc d’attraction…

Yannis LEBON, élu du Tampon le 12/04/2019 à 09h57min56s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires