77222  Macron se perd dans l’idéologie de Pétain 

Scandale

Macron se perd dans l’idéologie de Pétain

La fête du 1er mai est la fête des travailleurs et non celui du travail. Il est bien triste de ne pas s’en rappeler surtout quand on est un président de la République comme Macron.

Et c’est peu de le dire car dans un tweet, Emmanuel Macron écrit «Le #1erMai est la fête de toutes celles et ceux qui aiment le travail, le chérissent, parce qu’ils produisent, parce qu’ils forment, parce qu’ils savent que par le travail nous construisons l’avenir. Merci de porter ces valeurs et d’œuvrer chaque jour pour notre Nation. 8 611 18:04 - 1 mai 2019 »

Un impair qui en dit long sur l’état d’esprit du chef de l’Etat car en 1941, Pétain, collaborateur des nazis n’en pensait pas moins en faisant valoir que les revendications des travailleurs et des luttes sociales n’étaient qu’une fête du travail et de la Concorde sociale.

Une pensée qui va à l’encontre des faits historiques car le 1er mai, qu’on le dise une bonne fois pour toute n’est ni plus ni moins qu’une journée de lutte pour les droits des travailleurs à savoir la limitation du temps de travail mais certainement pas la fête du travail.

Il faut faire attention aux idées révisionnistes.

le 02/05/2019 à 05h22min03s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires