242677  Olivier Picard, éteindra-t-il l’incendie à Cilaos ? 

Mnicipales 2020

Olivier Picard, éteindra-t-il l’incendie à Cilaos ?

La course à l’investiture pour les municipales de 2020 sur tout le territoire français est ouverte. A Cilaos, c’est Olivier Picard qui a annoncé sa candidature dans l’espoir d’occuper le fauteuil de maire.

Olivier Picard qui se targue d’être un enfant du pays, puisque né à Palmiste Rouge et qui y réside à Cilaos depuis 41 ans, se veut le candidat contre l’immobilisme.

Ce pompier volontaire et informaticien de profession se veut très critique à l’égard de la politique actuelle de sa commune puisqu’il y fait état « d’un village paralysé par une politique et une gestion annonciatrice de régression sociale ».

S’il se présente sur la liste CilaoSEntreprendre, ce jeune challenger ou outsider précise qu’il se présente en tête d’une liste sans étiquette avec l’idée de mettre en œuvre un authentique projet porteur d’avenir avec une gestion transparente et moderne pour la reconstruction de la qualité de vie des administrés, basé une réflexion ambitieuse, commune, partagée et cohérente.

Ce père de 41 ans qui se dit « inquiet quant au devenir de [la] jeunesse démunie et laissée pour compte sur le bord du chemin » saura-t-il, lui qui est aussi pompier volontaire, éteindre l’incendie qu’on devine sous les chaumières du fait d’un chômage qui atteignait en 2015, 46.9 % de la population Cilaosienne alors que le taux moyen des villes n’était que de 11.1 % soit un écart de 35.8 points.

Un chômage virulent qui touche les femmes à hauteur de 46.6 % quand les hommes s’octroient le triste record de 47.2 % alors que les jeunes Cilaosiens entre 15 et 24 ans atteignent le summum du podium avec 60.2 % pour une commune, comble du paradoxe, qui se veut très touristique de par son histoire, sa source thermale, ses hôtels et son cadre de vie.

L’histoire de Cilaos nous le dira en 2020…

le 22/12/2019 à 08h52min46s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires