205235  Les Tamponnais privés d’annexe de la CAF 

Social

Les Tamponnais privés d’annexe de la CAF

Depuis quelques temps il n’y a plus de service de la CAF sur Le Tampon. Une situation critique qui oblige les Tamponnais à devoir descendre sur Saint-Pierre et pire à communiquer par téléphone.

Jusqu’à une certaine date, sur Le Tampon dans la rue Jules Bertaut il y avait un service de la CAF. Depuis quelques temps toutefois ce service a été fermé sans que les Tamponnais ne sachent pourquoi.

Pourtant ce service de proximité facilitait la vie des habitants qui plutôt que d’aller à Saint-Pierre pouvaient avoir proche de leur lieu d’habitation les informations dont ils avaient besoin quitte à prendre un rendez-vous sur Internet.

Le pire c’est que depuis la disparition de ce service de proximité, d’aucuns comme Mme V., 64 ans, habitante de Le Tampon, ne bénéficiant d’aucun moyen de locomotion, ne peut plus prétendre à rencontrer un agent de la CAF proche de chez elle.

Sa seule possibilité, pour elle qui ne connaît rien à Internet c’est de faire appel à des personnes de confiance pour prendre un rendez-vous et d’aller à Saint-Pierre quand le service reçoit.

En effet, outre le fait que l’antenne de la CAF ait disparu de la ville de Le Tampon, celle-ci ne reçoit pas forcément sur Saint-Pierre, lieu le plus proche pour les Tamponnais. Il suffit de se rendre sur le site de la CAF pour se rendre compte par soi-même.

Pour le mois de janvier, la CAF n’accorde aux Tamponnais et à d’autres villes que des entretiens téléphoniques à une date bien précise.

Si on voulait tuer le service public on ne s’y prendrait pas mieux. Toujours est-il qu’une ville comme Le Tampon qui ne compte pas moins de 77 283 habitants d’après les chiffres de l’insee de 2016, est privée d’une annexe de la CAF compliquant la vie de ses résidents désireux de rencontrer cet organisme.

le 03/01/2020 à 11h24min36s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires