166499  Dispositif d'urgence suite aux éboulis des captages du Pont du Diable et des Hirondelles 

Communiqué

Dispositif d'urgence suite aux éboulis des captages du Pont du Diable et des Hirondelles

En conséquence des pluies abondantes intervenues le week-end dernier, un important éboulis s’est produit hier soir sur les canalisations des captages des Hirondelles et du Pont du Diable, à flanc de falaise.

L’alimentation en eau sur l’ensemble de la commune s’en trouve perturbée.

Avec le concours de la CASUD et de SUDEAU, l’interconnexion des ressources avec le captage de la source Edgar Avril et l’eau de Dassy a été activé, afin de limiter, autant que possible, l’impact.

A ce jour, les secteurs directement impactés, touchant environ 3 200 abonnés, sont les suivants :

* Pont d'Yves
* Bras de Pontho
* une partie du 17 ème km, cité SHLMR
* Terrain Fleury
* Petit Tampon
* Grand Tampon
* Bérive
* Ligne d’Equerre

Les dispositions ont été prises pour assurer le bon fonctionnement des établissements scolaires de ces secteurs.

Face à cette situation, la mairie a mis en place, en partenariat avec SUDEAU, un dispositif d’urgence, au service de la population concernée.

Dispositif mis en place :

 le « plan citerne » sera déployé dès ce soir ; les citernes situées sont mises à disposition de la population, dans les lieux habituels des secteurs concernés (pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de SUDEAU : sudeau.re )

 le « plan bouteille » sera opérationnel samedi 1er février de 15h à 17h et le dimanche 2 février de 8h à 12h : des bouteilles d’eau minérale seront remises à la population des secteurs concernés, sur présentation d’un justificatif d’adresse, d’une pièce d’identité et du livret de famille. La distribution aura lieu dans les lieux suivants : mairie annexe de Bérive, mairie annexe de Pont d'Yves, Centre Municipal du 17ème Km et Centre Municipal du Petit Tampon.

Concernant les travaux, les agents de SUDEAU sont d’ores et déjà sur place.

Compte tenu de l’importance de l’éboulis, ils doivent préalablement sécuriser et purger le site, avant de pouvoir commencer les réparations.

Ils mettent tout en œuvre pour parvenir à un retour à la normale avant la fin de la semaine prochaine, sous réserve d’autres aléas.

le 01/02/2020 à 19h16min27s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires