242618  250 clubs, + 30000 adeptes et le MMA sous tutelle 

MMA

250 clubs, + 30000 adeptes et le MMA sous tutelle

A quand une fédération française de MMA en France. La question mérite d’être posée lorsqu’on sait que la discipline forte de milliers d’adeptes est sous la tutelle de la Boxe.

Beaucoup de pratiquants se réjouissent que le Mixed Martial Art (MMA) soit enfin autorisé en France. Mais peu s’étonnent que la discipline pour être autorisée a dû se soumettre à la tutelle de la fédération française de boxe.

Si nous devions nous référer au terme juridique la tutelle est loin d’être une panacée puisque c’est une mesure destinée à protéger une personne majeure si elle ne peut veiller sur ses propres intérêts.

Pourtant avec 250 clubs ce qui représente de 30 000 à 50 000 pratiquants, le MMA en France pourrait se soustraite à cette « Tutelle » car à lui seul, vu le nombre de clubs et de pratiquants, il pourrait constituer sa propre fédération.

Il suffirait que chacun des clubs mettent leur orgueil de côté, se réunissent et forment une association d’association de MMA avec un comité directeur central et des dirigeants élus à cet effet comme pour les autres disciplines ayant leur propre fédération et le tour serait joué

Parce que le fait d’être sous tutelle alors que le nombre de licenciés dépassent les 30 000 pratiquants laisse supposer que les adeptes du MMA n’ont pas la capacité de se prendre en charge alors même qu’aujourd’hui, cette activité capte le maximum d’attention et attire de plus en plus de d’individus.

Certes c’est déjà une victoire que de voir le MMA autorisé en France mais ce ne sera qu’une demi-victoire tant que la discipline restera sous la tutelle d’une autre fédération qui pour noble qu’elle soit ne saurait se substituer à tout un système de combat propre au Mixed Martial Arts.

Aux clubs donc de s’unir, car l’union crée la force et l’agréement viendrait surement par la suite.

le 08/02/2020 à 14h42min53s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires