232486  André Thien Ah Koon légitimé à la CASUD 

Casud

André Thien Ah Koon légitimé à la CASUD

Le 10 juillet dernier les conseillers de la Casud avaient élu André Thien Ah Koon à la tête de l’EPCI. Une élection contestée par Nathalie Bassire, Patrick Lebreton et Olivier Rivière qui avaient saisi conjointement le tribunal administratif.

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un véritable Camouflet pour Nathalie Bassire, Patrick Lebreton et Olivier Rivière qui en voulant s’opposer à l’élection d’André Thien Ah Koon à la Casud se sont pris un vent auprès du tribunal administratif.

Celui-ci en effet, le 8 octobre 2020 a confirmé l’élection d’André Thien Ah Koon à la tête de l’EPCI précisant qu’il n’y avait aucune irrégularité, manœuvre ou pression pouvant influencer les votes des conseillers.

Le tribunal administratif a enfoncé le clou en rejetant le recours des trois élus en confirmant l’élection de Mimose Dijoux-Rivière, Véronique Fontaine, Doris Técher, Evelyne Robert, Jean-Pierre Thérincourt, Henri Fontaine et Serge Sautron.

Cette décision conforte aussi Bachil Valy, maitre de L’Entre-Deux, Jacquet Hoarau et Albert Gastrin en tant que 1er, 2ème et 3ème vice-président de la Casud.

le 10/10/2020 à 07h43min57s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires