262710  Des députés réunionnais pour la loi liberticide 

Sécurité globale

Des députés réunionnais pour la loi liberticide

Les député(e)s réunionnais(e)s sont-ils/elles réellement pour la liberté d’expression et de presse ? A en croire l’analyse du scrutin n° 3254 de la deuxième séance du 24/11/2020 portant sur la proposition de loi relative à la sécurité globale il apparaît que trois député(e)s de La Réunion ont voté en faveur de cette loi globale qui dans son article 24 interdit à toute personne de capter des images des forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions sous peine d’une amande de 45 000 € et d’un an de prison.

Dans la police et la gendarmerie quand certains commettent des bavures on parle de brebis galeuses qui ne sauraient représenter la profession en elle-même.

Mais parmi les élu(e)s de la République sensé(e)s représenté(e)s les Français, on pourrait parler de moutons de Panurges notamment à l'égard de député(e)s réunionnais(e)s qui dans le cadre de la loi sur la sécurité globale ont voté sans se poser de questions la proposition de loi relative à la sécurité globale (première lecture).

Il s'avère donc que 3 député(e)s de La Réunion se sont faits les chantres d'une loi liberticide et propice aux exactions des forces de l'ordre comme dans le cas de Michel Zecler.

Nous vous proposons de les découvrir dans les tableaux ci-dessous.



Député(e)s ayant voté POUR
Député(e)sCirconscriptionAppartenanceVote
Bassire Nathalie3èmeLRPOUR
Lorion David4èmeLRPOUR
Poudroux Jean-Luc7èmeLRPOUR


Député(e)s ayant voté CONTRE
Député(e)sCirconscriptionAppartenanceVote
Lebon Karine2èmeGRDCONTRE
Naillet Philippe1èreSOCCONTRE
Ratenon Jean-Hugues5èmeLFICONTRE

Député(e)s s'étant ABSTENU(E)S
Député(e)sCirconscriptionAppartenanceVote
Ramassamy Nadia6èmeLRABSTENTION

le 29/11/2020 à 09h45min04s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires