295571  Marlène Schiappa sermonnée par le recteur de la grande mosquée de Paris 

Religion

Marlène Schiappa sermonnée par le recteur de la grande mosquée de Paris

Interrogée sur LCI sur la charte sur l’islam de France, Marlène Schiappa ministre déléguée à la citoyenneté a agacé le recteur de la mosquée de Paris qui n’a pas manqué de la recadrer.

En effet, lors de son interview mercredi, celle-ci semble dicter les prêches des imams en énonçant « l’idée c’est de dire comment on s’engage dans la lutte contre l’homophobie ? Est-ce que ça veut dire que dans les prêches, on considérera que deux hommes ont le droit de s’aimer, de se marier, comme deux femmes ont le droit de s’aimer et de se marier, comme le disent les lois de la République française ? C’est ce que dit cette charte. »

Les propos de la ministre n’ont pas manqué de faire réagir le recteur de la grande mosquée de Paris qui dans un communiqué fait savoir qu’il déplorait « ces déclarations, qui marquent une violation du droit et bafouent les réalités religieuses » avant de rajouter plus loin que « Les déclarations » de « Marlène Schiappa sont incompréhensibles et inacceptables. »

Ainsi rappelle-t-il que « cette charte n’est pas un acte du gouvernement mais un engagement des fédérations musulmanes » demandant « au gouvernement de respecter le travail de ces fédérations […]» rappelant par ailleurs le principe d’égalité entre tous les êtres humains impliquant le « refus de toute discrimination liée à l’homosexualité. ».

Plus loin le recteur remet à sa place la ministre en lui faisant savoir que « cette charte est notre affaire » tout en déniant à celle-ci « de dicter les prêches des imams » avant de conclure « […] qu’aucune autorité publique ou politique ne peut dicter une doctrine religieuse. »

Le prêche est terminé…

le 26/03/2021 à 03h34min34s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires