385792  Saint-Louis : à défaut de salles de sport, le workout 

Workout

Saint-Louis : à défaut de salles de sport, le workout

Comme partout ailleurs la ville de Saint-Louis doit se soumettre au couvre-feu et aux gestes barrières avec les fermetures des salles de sport que l’on connait. Une situation qui n’empêche pas les jeunes Saint-Louisiens de respirer un peu.

Le workout n’est pas né à La Réunion et encore moins à Saint-Louis mais qu’à cela ne tienne. Pratique sportive libre universellement reconnue dans le monde entier, elle vient de trouver un nouvel engouement à Saint-Louis.

Face aux restrictions liées au Covid-19 les empêchant d’accéder aux salles de sport, les jeunes Saint-Louisiens en ont fait leur pratique loin des regards indiscrets et des foules en plein centre de Roche Maigre.

Dans un parc adjacent au lycée du même nom, si le temps le permet, sous le feuillage généreux des arbres qui tentent de toucher le ciel, divers matériels de musculation ont été installés en libre-service par la mairie.

S’ils ne paient pas de mine de par leur sobriété, il n’en faut pas plus pour que d’aucuns parmi les jeunes, les ayant repérés, viennent s’y exercer qui en faisan des pompes, qui en faisant des squats, qui en faisant des lever de corps en s’accrochant aux cerceaux accrochés aux barres métalliques.

Ainsi, de temps à autres peut-on y voir Anthony, élève en BTS en ébénisterie, déjà adepte du parkour, venir renforcer sans autre modalité ses muscles déjà noueux. Son copain en fait de même et chacun parle de leur pratique pour améliorer leur performance.

Tout comme lui, beaucoup d’autres jeunes viennent ainsi, dans ce parc sylvestre, sculpter leur corps à la sueur de leur front et à la faveur de leur mental d’acier.

Des jeunes simples, qui ne cherchent pas l’embrouille, qui s’entrainent seul, le temps d’un quart d’heure, d’une demi-heure, d’une heure mais surtout au rythme de la liberté et du bonheur dans la bonne humeur.

le 14/04/2021 à 17h47min38s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires