385765  Va-t-on vers un coup d’état militaire en France ? 

Armées

Va-t-on vers un coup d’état militaire en France ?

Dans une tribune publiée par Valeurs Actuelles plusieurs gradés retraités de l’armée se sont exprimés sur la situation politique de la France, rompant avec le devoir de réserve qui incombe aux militaires fussent-ils hors des rangs. Une situation qui laisse présager le pire pour l’avenir.

La tribune intitulée « Lettre ouverte à nos gouvernants » date du 21 avril et elle est signée par pas moins de 20 généraux à la retraite. Elle a fait bondir Florence Parly, ministre des Armés et bien d’autres personnes notamment des député(e)s. Mais au-delà des réactions qu’elle a pu susciter, elle marque surtout une révolution de la pensée au sein des forces armées de la France.

En effet, si, jusqu’à ce jour, seulement le général Piquemal Christian, retraité de la légion étrangère s’était exprimé et avait appelé à manifester en 2016 contre les migrants à Calais au point de ne plus avoir l’autorisation de porter l’uniforme et de perdre sa carte d’identité d’officier militaire, cette tribune que l’on peut lire sur « Place d’arme » regroupe non seulement la signature de pas moins 20 généraux à la retraite certes mais aussi de colonels, de lieutenant-colonel, de chef d’escadron, de commandant, de capitaines, de lieutenants, de sous-lieutenants, d’aspirants, de major, d’adjudants-chefs, d’adjudants, de sergents-chefs, de sergents, de caporaux-chefs, de caporaux, de 1ère classe et ce de tout corps d’armée.

Une tribune qui, bien qu’écrite pour attirer l’attention du chef de l’Etat et en l’occurrence chef des armées, sonne non seulement comme une admonestation mais comme une possible intervention de l’armée dans la conduite de la nation.

En effet, les mots ne trompent pas lorsque les signataires écrivent « L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent. » avant de rajouter que « Nous qui, même à la retraite, restons des soldats de la France, ne pouvons dans les circonstances actuelles demeurer indifférents au sort de notre beau pays. » pour ensuite parler de délitement et demander que des solutions soient trouvées par les dirigeants du pays pour éradiquer les dangers qui guettent la France.

Et la menace d’une prise de pouvoir militaire, d’un éventuel coup d’état, est, on ne peut plus claire et précise quelques lignes après lorsque les signataires écrivent « Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant, au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. »

Les sanctions que vont prendre les autorités à l’égard des signataires, suffiront-elles pour calmer les ardeurs ? Rien n’est moins sûr quand on sait l’esprit de fraternité qui anime les corps d’armée et la situation de crise que traverse la France.

le 28/04/2021 à 17h33min59s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires