385632  Un désir de coup d’état militaire se confirme en France 

Société

Un désir de coup d’état militaire se confirme en France

Le site Valeurs Actuelles vient de publier une nouvelle tribune issue de l’armée notamment de militaires d’actifs qui loin de condamner les propos tenus par d’anciens généraux et autres officiers à la retraite viennent conforter l’idée d’une insurrection civile et par extension un éventuel coup d’état militaire.

Comme toujours la tribune est adressée dans un premier temps au président de la République, chef suprême des armées en France et dans un deuxième temps aux ministres, parlementaires et officiers généraux.

Sans détour la tribune annonce la couleur en reprenant le septième couplet de la Marseillaise laissant entendre que « Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus. Nous y trouverons leur poussière, et la trace de leurs vertus. Bien moins jaloux de leur survivre que de partager leur cercueil, nous aurons le sublime orgueil de les venger ou de les suivre ».

Les mots sont forts et accusent les dirigeants d’avoir piétiner l’honneur des vieux soldats notamment ceux qui ont écrit avant eux une tribune.

Ils se disent « la génération du feu » en activité et appartenant à « toutes les armées et à tous les grades, de toutes les sensibilités ». Ils ont connu les zones de conflit. Disent qu’ils ont combattu l’islamisme. Un islamisme auquel selon eux les dirigeant font concession sur le territoire français.

Ils certifient avoir vu les banlieues abandonnées, les accommodements avec la délinquance lors de l’opération sentinelle.

Ils soutiennent grandement la tribune des officiers à la retraite et leur donnent raison.

Ils parlent de lâcheté, fourberie, perversion des dirigeants.

Ils appellent de leurs vœux à une guerre civile qui fera intervenir l’armée autrement dit un coup d’état militaire qui selon eux rétablirait l’ordre perdu et la grandeur de la France.

La tribune sur Valeurs Actuelles a déjà été signée à l'heure où nous écrivons par 1 777 648 sympathisants.

le 10/05/2021 à 16h32min30s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires