362663  Incinérateur : Nos IRRESPONSABLES POLITIQUES condamnent les générations futures 

Environnement

Incinérateur : Nos IRRESPONSABLES POLITIQUES condamnent les générations futures

Alors que la terre brûle, que le GIEC n'a pas manqué d'informer que l'activité humaine est à l'origine du réchauffement de la terre et des dérèglements climatiques, la ville de Saint-Pierre a posé la première pierre de l'incinérateur "Run Eva". Une action condamnée par les écologistes locaux et qui fait sortir de ses gongs Emmanuel Doulouma comme il apparaît dans un communiqué que nous reproduisons ci-dessous.

La première pierre de l’Incinérateur a été posée cet après-midi à Pierrefonds en présence de Monsieur Clément BEAUNE secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes.

C’est un véritable coup dur porté une nouvelle fois à l’Environnement à l’heure où un nouveau rapport du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat) prévoit une accélération du réchauffement climatique et tire la sonnette d’alarme sur la nécessité d’agir rapidement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Je m’élève face à :

- nos IRRESPONSABLES politiques qui après avoir fait de Saint-Pierre la Capitale des déchets enfouis, font aujourd’hui de notre commune une cheminée d’émanations de fumée pour La Réunion pouvant avoir un impact sur la santé et la nature…

- nos IRRESPONSABLES politiques qui depuis 20 ans n’ont agit que pour nous imposer l’idée qu’un Incinérateur serait l’unique solution pour le traitement des déchets. Pendant ce temps ils entassaient des milliers de tonnes de déchets sous nos yeux. Ils se sont bien gardés de mener une politique écologique qui aurait pu réduire le volume de nos poubelles à travers la mise en place d’outils qui ont fait leur preuve ailleurs, comme la séparation de la collecte des biodéchets, la création de la taxe incitative ou encore en limitant l’entrée des matières plastiques à usage unique sur le territoire réunionnais …

- nos IRRESPONSABLES politiques qui par ce projet, font le choix de donner un avenir à la surconsommation considérant que les ressources de notre planète sont inépuisables au lieu d’engager pour une politique de décroissance.

Aujourd’hui je prends acte également que ce projet a été porté, soutenu et baptisé ce soir par le gouvernement Macron. Nos élus locaux se rendent donc complice d’un Etat Condamné pour inaction climatique le 03 février dernier. Je terminerai en rappelant à ces élus nationaux et locaux que « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants… » et que « le meilleur des déchets est celui qu’on ne produit pas ».

Emmanuel Doulouma

Emmanuel Doulouma le 11/09/2021 à 18h44min53s Lu 0 fois

commentaires momentanément suspendus

Commentaires