425617  Au Tampon, de qui se fout-on ? 

Scandale

Au Tampon, de qui se fout-on ?

Les Florilèges viennent d’ouvrir ses portes sur Le Tampon alors même que l’épidémie de Covid-19 connaît une recrudescence. Bien que la préfecture sur son site fait savoir que le port du masque n’est pas obligatoire lors d’événements recevant du public de plein air et soumis au passe sanitaire il convient de s’interroger sur la foule sans masque lors de cette festivité.

En effet, alors qu’entre le 30/10 et 5/11/2021 les autorités sanitaires recensaient 740 nouveaux cas à La Réunion avec un taux d’incidence de 86.5 pour 100 000 habitants, Le Tampon n’a pas hésité à faire des mini-florilèges.

Cette manifestation pour has-been qu’elle soit n’en demeure pas moins un lieu d’attroupement qui échappe à tout contrôle a l'heure même où la troisième dose de vaccin sera exigée pour les personnes de plus de 60 ans voire de 50 ans.

Et ce n’est pas sans risque pour les personnes la fréquentant et pour cause… Lors de l’ouverture les artistes attroupés les uns contre les autres, les badauds curieux font montre d’une totale irresponsabilité en ne portant pas de masque au risque de créer des cluster. Des attroupements que ne manquerait pas de condamner le préfet de La Réunion dans le cadre de réunions familiales.

A croire comme disent certains internautes que le Covid lors de ces 4 jours d’has-been n’existait pas ou serait en grève. Un paradigme d'autant plus insupportable quand on sait que les travailleurs eux sont obligés de porter leur masque en lieu clos.

Mais de qui se fout-on sur Le Tampon et in fine à La Réunion !!!

le 10/11/2021 à 09h41min22s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires