440639  Casud : TAK fait "marche arrière" ! 

Tribune libre

Casud : TAK fait "marche arrière" !

On savait que M. THIEN AH KOON est En Marche puisqu’il a parrainé le candidat Macron ; on le découvre désormais à faire « marche arrière » !

En effet, j’avais dénoncé lors du conseil communautaire du 11 mars dernier un budget « hors la loi » avec pas moins de 16 affaires financières irrégulières faute de délibérations préalables aux votes des comptes administratifs 2021 et des budgets primitifs 2022, notamment du fait de l’absence : du rapport sur la situation en matière d’égalité femmes-hommes, de l’état des indemnités des élus, et du bilan des acquisitions et cessions foncières et immobilières de 2021.

Le Président de la CASUD était passé en force malgré mes alertes, avant de se raviser une semaine plus tard et de convoquer un nouveau conseil communautaire pour ce 25 mars 2022.

L’ordre du jour de cette nouvelle séance est éclairant : l’affaire 1 « annule et remplace » les 16 affaires financières en reconnaissant que les manquements que j’avais constatés étaient avérés et nécessitent une régularisation ; les affaires 2 à 4 concernent les éléments substantiels qui manquaient la dernière fois ; et les affaires 5 à 20 sont les dossiers financiers qu’il faut donc re-voter !

L’opposition tamponnaise que je représente se félicite de la prise de conscience - quoique tardive - d’un maire du Tampon et président de la CASUD qui a décidément beaucoup de mal avec le respect de la loi …

Je le dis et je le répète : j’examine et vote des lois à l’Assemblée Nationale pour qu’elles soient appliquées sur tout le territoire, y compris à la CASUD et au Tampon !

Je continuerai à rester attentive en espérant que ce genre de situation fâcheuse et inquiétante ne se reproduise plus.

Nathalie BASSIRE
Députée de La Réunion

Nathalie Bassire le 24/03/2022 à 14h59min50s

commentaires momentanément suspendus

Commentaires